October 1, 2020

Equinix finalise l’acquisition de 13 centres de données de Bell au Canada pour 780 millions $ US

Andrew Eppich nommé directeur général d’Equinix au Canada

REDWOOD CITY, Californie – 1er octobre 2020  Aujourd’hui, Equinix, Inc. (Nasdaq : EQIX), la société mondiale de l’infrastructure numérique, a annoncé la finalisation de l’acquisition de 13 centres de données1 au Canada et de leurs opérations de BCE Inc. (« Bell »). La transaction de 780 millions $ US2 (1 041 millions $ CA) réglée entièrement au comptant comprend plus de 600 clients, dont 500 nouveaux clients d’Equinix, et des centres de données totalisant une superficie d’environ 1,2 million de pieds carrés bruts. Cette acquisition vient consolider la position d’Equinix comme premier fournisseur d’infrastructures numériques au Canada et permet aux entreprises canadiennes, ainsi qu’aux multinationales présentes au Canada, de se prévaloir d’une plateforme fiable pour rassembler et interconnecter l’infrastructure fondamentale qui alimente leur succès.

Global Reach of Platform Equinix with Expanded Canadian Operations

Equinix a annoncé du même coup qu’Andrew Eppich, membre de la famille Equinix depuis six ans et originaire de Toronto, a été nommé au poste de directeur général pour le Canada. Dans ce rôle, M. Eppich sera responsable de définir la vision stratégique d’Equinix afin de développer le marché des entreprises, de créer un solide réseau de clients actuels et potentiels et de partenaires intermédiaires, de proposer des idées avant-gardistes pour générer de nouvelles occasions d’affaires et des revenus, et d’élargir le rôle d’Equinix comme conseiller de confiance auprès des entreprises qui cherchent à étendre leur infrastructure numérique.

Andrew Eppich, Managing Director of Equinix Canada

Faits saillants

  • L’expansion d’Equinix offre de nouvelles possibilités à travers le Canada, tant pour les entreprises canadiennes qui veulent étendre leurs activités à l’échelle internationale que pour les multinationales en quête de croissance et d’innovation sur le marché canadien. Aux entreprises canadiennes, elle offre la capacité d’accélérer leur évolution d’un modèle d’affaires traditionnel à un modèle numérique en agrandissant rapidement leur infrastructure, en adoptant facilement des architectures hybrides à nuages multiples et en créant des interconnexions avec des partenaires stratégiques dans l’écosystème Platform Equinix® qui compte près de 10 000 clients.
  • Equinix exploite désormais 15 centres de données International Business Exhange™ (IBX®) de première qualité au Canada, d’un océan à l’autre. Outre deux installations à Toronto (TR1 et TR2) exploitées par Equinix depuis 2010 et 2015 respectivement, la société compte maintenant quatre centres de données supplémentaires à Toronto (TR4, TR5, TR6, TR7), trois à Calgary (CL1, CL2, CL3) et un dans chacune des régions métropolitaines suivantes : Kamloops (KA1), Montréal (MT1), Ottawa (OT1)3, Saint John (SJ1), Vancouver (VA1) et Winnipeg (WI1).

 

Equinix TR2 Toronto Data Center in Toronto, ON, Canada

 

  • Equinix prévoit introduire Equinix Cloud Exchange Fabric® (ECX Fabric®) dans les nouveaux centres de données. ECX Fabric est un service d’interconnexion sur demande avec RPTD qui permet aux entreprises d’établir des connexions entre leur propre infrastructure distribuée et l’infrastructure distribuée de n’importe quelle autre entreprise, y compris les plus grands fournisseurs de service réseau et d’infonuagique au monde, par l’intermédiaire de Platform Equinix.
  • Equinix et Bell ont conclu un partenariat stratégique pour créer des offres conjointes inégalées au Canada et à l’échelle mondiale. Ce partenariat permettra aux entreprises au Canada de bénéficier de services intégrés de mise en réseau et de nuages multiples hybrides, à la fois directement et indirectement, par l’intermédiaire des communautés conjointes des partenaires de Bell et d’Equinix. L’offre permettra de combiner les services de télécommunication et l’expertise technologique de Bell à la plateforme mondiale d’Equinix regroupant des centres de données et des écosystèmes d’affaires interconnectés. De plus, le partenariat permettra à Equinix de collaborer avec les revendeurs partenaires de Bell afin de développer de solides relations avec l’écosystème des partenaires intermédiaires au Canada.
  • Andrew Eppich compte plus de 20 ans d’expérience dans le domaine des technologies B2B et le soutien aux entreprises dans leur transformation numérique. Avant de se joindre à Equinix, il a travaillé pendant 13 ans à HPE, Inc. au Canada dans des fonctions associées aux ventes et au leadership auprès des partenaires intermédiaires. Depuis son arrivée à Equinix, il a dirigé des équipes au Canada et dans le nord-est des États-Unis, et, tout récemment, des équipes au Royaume-Uni et en Allemagne pendant une affection de deux ans en Europe.
  • Les 13 centres de données nouvellement acquis devraient générer environ 112 millions $ US (150 millions $ CA) en revenus annualisés (T4, 20E, dernier trimestre annualisé), ce qui représente un multiple d’achat d’environ 15 fois la valeur d’entreprise (VE) par rapport au bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements (« BAIIA ») ajustés. La transaction sera immédiatement rentable pour le flux de trésorerie ajusté lié à l’exploitation d’Equinix par action, excluant les coûts d’intégration.
  • Actuellement, la plateforme mondiale d’Equinix comprend plus de 220 centres de données dans 63 régions métropolitaines.
  • Dans le cadre de la transaction, plus de 160 employés occupant principalement des fonctions opérationnelles dans les 13 centres de données acquis se joignent à Equinix en date d’aujourd’hui.
  • Citi et J.P. Morgan ont joué le rôle de conseillers financiers auprès d’Equinix.

Citations

  • Jon Lin, président, Amériques, Equinix :
    « Cette acquisition complète et étend la stratégie d’Equinix qui vise à agrandir notre plateforme mondiale et à améliorer la densité du réseau et des services infonuagiques pour offrir aux entreprises une voie vers le succès numérique. Elle offre aussi à Equinix l’occasion unique de consolider sa présence dans les Amériques et de se positionner comme l’un des plus importants fournisseurs d’infrastructures numériques au Canada. De plus, elle permettra de renforcer les relations avec les entreprises canadiennes, qui sont nombreuses à préférer des authentifiants locaux et ont besoin d’infrastructure dans plusieurs emplacements, tout comme les relations avec des sociétés multinationales qui veulent faire leur entrée sur le marché canadien. »
     
  • Jason Bremner, vice-président, Recherche, IDC :
    « Le Canada est la troisième économie en importance en Amérique et la dixième plus importante au monde. Il accueille aussi un groupe grandissant de multinationales qui demandent une voie rapide et sans équivoque vers la transformation numérique. Nous estimons que les entreprises canadiennes dépenseront jusqu’à 28 milliards de dollars en 2020 pour la transformation numérique, pour un taux de croissance de 7 %, dans le but d’accélérer leurs initiatives numériques. Cette acquisition offrira aux entreprises canadiennes et aux multinationales actives au Canada une nouvelle option puissante pour développer et gérer leur infrastructure numérique dans d’importantes régions métropolitaines au pays. »
     
  • Siobhan Cox, vice-présidente, Marketing, Bell :
    « En tant que premier partenaire platine d’Equinix au Canada, Bell tire parti des centres de données de calibre mondial d’Equinix et de notre leadership en matière de connectivité des réseaux et de services infonuagiques novateurs afin de réaliser la transformation à la frontière numérique des activités de nos clients au Canada et ailleurs au monde. Bell se réjouit de poursuivre notre engagement commun qui offre déjà des avantages considérables pour un important client canadien dans le domaine des services d’investissement au sein de notre communauté conjointe, grâce à la migration de son infrastructure TI à Equinix pour faciliter la mise en place d’un environnement OpenStack. »
     
  • Rick McCalla, vice-président, Infrastructure, Index Exchange :
    « À Index Exchange, nous traitons des milliards de transactions par jour sur notre plateforme d’échanges publicitaires, ce qui comprend la gestion d’une très grande quantité de données. Évidemment, nos serveurs physiques sont l’élément clé pour créer une expérience utilisateur harmonieuse et à faible latence pour nos partenaires. Après avoir déjà collaboré avec Equinix à l’échelle internationale pour offrir une telle expérience, nous ne pourrions être plus fiers de poursuivre cette relation là où tout a commencé, soit ici au Canada. »
     
  • Nancy McCuaig, vice-présidente principale, directrice de la technologie et des données, Société financière IGM Inc. :
    « Le partenariat d’IGM avec Equinix a joué un rôle considérable dans notre transformation et nous a donné un avantage concurrentiel. La capacité à rester connecté aux marchés mondiaux par l’entremise de Platform Equinix est un élément indispensable au succès de notre société. Nous nous réjouissons de l’acquisition de centres de données supplémentaires par Equinix, puisque ces centres nous permettront d’améliorer la connectivité au Canada et à l’international et, par conséquent, d’offrir une meilleure expérience utilisateur. »

Ressources supplémentaires

À propos d’Equinix
Equinix (Nasdaq : EQIX) est la société de l’infrastructure numérique au monde qui permet aux chefs de file numériques de mettre à contribution une plateforme fiable dans le but de rassembler et d’interconnecter l’infrastructure fondamentale qui alimente leur succès. Equinix permet aux entreprises d’aujourd’hui de se connecter à tous les endroits, partenaires et possibilités nécessaires pour accroître leur avantage concurrentiel. Equinix leur permet de grandir tout en restant agile, d’accélérer la mise en place de services numériques, d’offrir des expériences de calibre mondial et de multiplier leur valeur.

Énoncés prévisionnels
Ce communiqué de presse contient des énoncés prévisionnels, basés sur les attentes actuelles, les prévisions et les hypothèses impliquant des risques et des incertitudes pouvant entraîner des résultats substantiellement différents des attentes indiquées dans de tels énoncés prévisionnels, y compris les énoncés liés à l’acquisition des centres de données de Bell, les bénéfices attendus de l’acquisition et la date prévue de clôture de l’acquisition du centre de données à Ottawa. Les facteurs pouvant causer de telles différences comprennent, sans s’y limiter, les risques pour notre entreprise et nos résultats d’exploitation en raison de la pandémie de COVID-19, les coûts ou les difficultés imprévues liés à l’intégration des centres de données ou des entreprises que nous avons acquis ou allons acquérir, y compris les centres de données que nous avons acquis de Bell; les problèmes liés à l’acquisition, à l’exploitation et à la construction des centres de données IBX ainsi qu’au développement, au déploiement et à l’offre des services d’Equinix, y compris ceux offerts dans les centres de données Bell; le défaut de percevoir un revenu important auprès des clients dans les centres de données récemment construits ou achetés, y compris ceux acquis auprès de Bell; la concurrence provenant des concurrents existants et des nouveaux concurrents; la capacité à générer un flux de trésorerie suffisant ou à obtenir autrement des fonds pour rembourser de nouvelles dettes ou des dettes en souffrance; la perte ou la diminution des affaires auprès de nos clients clés; et d’autres risques décrits de temps à autre dans les dossiers d’Equinix déposés auprès de la Commission des valeurs mobilières des États-Unis (Securities and Exchange Commission). Veuillez consulter tout particulièrement les rapports trimestriels et annuels d’Equinix déposés auprès de la Commission des valeurs mobilières des États-Unis (Securities and Exchange Commission). Des copies de ces documents sont fournies par Equinix sur demande. Equinix n’assume aucune obligation de mettre à jour les renseignements de nature prospective contenus dans ce communiqué de presse.

Personne-ressource d’Equinix pour les médias (international)
David Fonkalsrud
1 650 598-6240
dfonkalsrud@equinix.com

Personnes-ressources pour les relations avec les investisseurs
Katrina Rymill
1 650 598-6583
krymill@equinix.com

Chip Newcom
1 650 598-6262
cnewcom@equinix.com

 

 

1 Comprend le centre de données d’Ottawa qui fait l’objet d’une date de clôture distincte attendue au cours des prochaines semaines lorsque des conditions de clôture supplémentaires seront satisfaites.
2 Ce montant représente le cours de change au comptant en date du 28 septembre 2020.
3 Le centre de données d’Ottawa fait l’objet d’une date de clôture distincte attendue au cours des prochaines semaines lorsque des conditions de clôture supplémentaires seront satisfaites.